L'élevage des pigeons du Mont Royal

Devant la volière, accessible pour le remplissage côté couloir se trouve une réserve de grains dit "mangeoire" d'une contenance de 400 kg, ce qui correspond à la consommation de la volière pour deux mois. Les pigeons y accèdent par l'intérieur où ils peuvent se servir à volonté et choisir leur repas en fonction de leur besoins du moment. Ils ont à leur disposition trois aliments présentés en compartiments séparés ;
ils consomment en moyenne sur l'année 80 % de céréales (blé maïs et sorgho) achétés à nos voisins cultivateurs et le reste en aliment complémentaire riche en protéine achété à une coopérative spécialisée du sud ouest. En plus ils ont aussi un minéral "grit" composé de marbre broyé avec des vitamines en poudre. Tous ces éléments permettent un équilibre alimentaire global évitant bon nombre de problèmes sanitaires.

2 races sont à l'origine de la création de notre cheptel, mais la plupart des pigeonneaux destinés à la vente sont en réalité issus du croisement soit de deux races pures soit de reproducteurs déjà croisés. Dans notre élevage, le remplacement des couples trop agés est assuré par des jeunes de l'année sélectionnés par nos soins parmis les meilleurs couples de reproducteurs de l'élevage ce que l'on nomme "autorenouvellement".
Cela n'a de sens que si le potentiel de production (une bonne part de génétique) de chaque couple est connu. Nous effectuons des relevés en faisant trois fois par semaine le tour de tous les nids et notons les pontes, les naissances et tous les évenements dans un logiciel qui nous permet à tout moment de connaître l'histoire d'un couple ou qu'il soit dans l'élevage.